Quels sont les différents types de testaments?

Dernière mise à jour : juil. 12

De nos jours, on a partout le choix entre plusieurs options. Chaque boutique en ligne propose au moins 10 variétés d'eau pétillante et 20 sortes de céréales.


Tout naturellement, il existe aussi de nombreuses sortes de testaments. La question à un million d’euros est: "Comment choisir le bon type de testament?"


Chaque type de testament poursuit un objectif différent, et celui dont vous avez besoin dépend véritablement de votre situation personnelle. Nous allons évoquer ici les 6 types de testaments couramment utilisés et vous donner quelques informations de base sur chacun d’eux.


Ce résume est censé vous donner un aperçu général et vous permettre de comprendre la dans les grandes lignes. Qui plus est, il peut y avoir un certain chevauchement entre les différents types de testaments, par exemple, un testament peut être simple, conjoint et olographe, mais nous y reviendrons plus tard.

Les 6 types de testaments couramment utilisés
1) Le testament ordinaire
2) Le testament conjoint
3) Le testament constitutif de trust (dans les pays qui reconnaissent le trust)
4) Le testament olographe
5) Le testament verbal
6) Le testament de vie

1) Le testament ordinaire

Le testament ordinaire est la forme la plus élémentaire d’expression de la volonté. Son but est d’indiquer qui héritera de vos biens et, dans certains pays, qui contrôlera la répartition de votre patrimoine.


Pour vous aider, nous avons joint un modèle de base sous l’onglet Aide (en anglais).


Si vous avez un patrimoine important ou un bien immobilier situé dans un autre pays, un testament ordinaire peut être trop simple. Il manque probablement certains détails nécessaires au dépôt d’une déclaration de succession.


De plus, certains pays pourraient ne pas reconnaître la partie de votre testament qui traite des biens situés dans un autre pays. Dans ce cas, vous souhaiterez peut-être consulter un spécialiste qui vous aidera à rédiger un testament plus détaillé.

2) Le testament conjoint (pays de droit anglo-saxon uniquement)


Le testament conjoint, comme son nom l'indique, est celui rédigé par un couple marié qui souhaite organiser sa planification successorale au moyen d’un seul document. De cette manière, lorsqu'un des conjoints décède, le survivant hérite de tous les biens figurant dans le testament.


Par la suite, lorsque l’autre conjoint décède, leurs enfants héritent généralement de tout. Contrairement à un testament réciproque, un testament conjoint permet le transfert de «conjoint à conjoint» de se produire automatiquement.


La difficulté principale avec ce type de testament, c’est qu'il ne peut être modifié que moyennant accord des deux parties sur les changements. Par conséquent, si vous et votre conjoint êtes en désaccord sur le testament (pensez en cas de divorce) ou si vous voulez déshériter l'un de vos enfants pour une raison quelconque, les choses pourraient se compliquer. Le testament conjoint est par ailleurs contraignant pour le conjoint survivant car, si les intentions peuvent avoir évolué avec le temps, les dispositions testamentaires ne pourront, elles, plus être modifiées.


3) Le testament constitutif de trust (dans les pays qui reconnaissent le trust)


Le testament constitutif de trust est celui qui établit un trust au profit de vos bénéficiaires et nomme un fiduciaire pour gérer le trust. Ce mécanisme est utile si vos bénéficiaires sont mineurs ou si vous ne souhaitez pas qu’ils gèrent eux-mêmes les biens qu’ils recevront.


Avec ce type de testament, vous pouvez placer vos avoirs en trust et émettre des conditions préalables à leur transmission, qui peuvent être graduelles en fonction de l'âge ou d'autres facteurs. Gardez à l'esprit que les coûts de la mise en place d’un trust peuvent être importants.

4) Le testament olographe


Le testament olographe est celui qui n'a pas besoin d'être signé par des témoins ou par un notaire pour être valable. Ce type de testament est traditionnellement rédigé de la main de son auteur, daté et signé par lui.


De nombreux pays, principalement les pays de droit anglo-saxon (Angleterre, États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande) ne considèrent pas un testament olographe comme étant valable, et donc ce type de testament est susceptible d'y être contesté. Si vous vivez dans un de ces pays, méfiez-vous, car ne laisser qu'un testament olographe peut être une source supplémentaire de tracas pour votre famille quand viendra le temps de distribuer vos biens.


5) Le testament verbal


Le testament verbal est celui utilisé par les personnes qui sont incapables de produire un testament écrit ou dactylographié. De nombreux pays n'acceptent pas ce type de testament, mais les pays qui le permettent exigent que les témoins jouent un rôle actif. Donc, si le pays où vous vivez permet le recours au testament verbal, veillez à respecter l’ensemble des dispositions relatives aux témoins.

6) Le testament de vie


Le testament de vie n'a rien à voir avec la répartition de votre patrimoine après votre décès. Il vous permet de choisir les traitements médicaux que vous souhaitez recevoir, au cas où vous n’êtes plus en mesure de prendre la décision vous-même. Dans un testament de vie, vous pouvez également nommer quelqu'un pour prendre ces décisions à votre place.


Le testament de vie ne joue pas le même rôle que le testament ordinaire, mais cela ne le rend pas moins important. En fait, avoir les deux testaments en place lorsque l’on prend de l’âge est une excellente idée.


Il ressort de cette note que vous pouvez avoir plus d'un type de testament en même temps et que tous ces testaments peuvent être valables. Un testament de vie, par exemple, peut légalement coexister avec un testament ordinaire car ils servent des objectifs entièrement différents.


L'aide d'un spécialiste de la rédaction de testaments peut être inestimable pour choisir le type de testament qui vous convient. Prendre le temps de vous assurer que vous avez bien fait les choses peut faire une énorme différence pour vos proches plus tard.


Rédiger votre testament est une première étape, et elle est importante. Mais ce n’est pas suffisant. A l’ère du digital, l’étape suivante consiste à enregistrer votre testament en ligne. Sinon, que se passera-t-il si votre personne de confiance n’est pas en mesure de retrouver votre testament en temps utile? liteWill est la seule plateforme d’enregistrement des testaments disponible mondialement et qui offre la possibilité de conserver une copie de votre testament en ligne. «Un testament qui n’est pas en ligne, c’est comme un testament qui n’existe pas.»


Cette partie du site Web est à titre informatif seulement Les déclarations et opinions sont l'expression de leur auteur, non de liteWill, et n'ont pas été évaluées pour l'exactitude, l'exhaustivité ou les modifications de la loi. Les informations contenues dans cet article ne remplacent pas les conseils fiscaux ou juridiques.

Nos produits

Conçus pour vous



18 vues0 commentaire