Qui a le droit de contester un testament?

Dernière mise à jour : nov. 15


Non, contester un testament n’arrive pas que dans les séries Netflix. Cela se passe aussi dans la vraie vie, mais en réalité tout le monde n’est pas en mesure de contester un testament.


Ainsi, vous ne pouvez pas contester le testament d’un cousin simplement parce que vous pensez que sa succession devrait aller à quelqu’un d’autre. Ou encore parce que vous n’avez pas reçu une part équitable, voire n’avez rien reçu du tout.


Selon les règles de procédure en vigueur, seules les parties intéressées peuvent contester un testament, ces personnes ayant alors « qualité à agir ». A qualité à contester un testament la personne qui y est nommément citée (tel un bénéficiaire) ou la personne qui n’y figure pas mais serait bénéficiaire (ou ne le serait plus) si le testament venait à être déclaré nul.


Cela comprend généralement les enfants, les héritiers, le conjoint, les créanciers ou d’autres personnes ayant des droits envers la succession. Par conséquent, ceux qui peuvent contester un testament appartiennent généralement à l’une des trois catégories principales suivantes:


1. Les bénéficiaires d’un testament antérieur
2. Les bénéficiaires d’un testament ultérieur
3. Les héritiers ab intestat

Les bénéficiaires

Les bénéficiaires ont qualité à contester un testament. Les bénéficiaires sont ceux qui sont nommément cités dans un testament, ce qui comprend non seulement les membres de la famille, mais également les amis, organisations caritatives (comme les établissements religieux et les universités) et même les animaux de compagnie.


Les héritiers

Les héritiers sont les membres de la famille qui héritent lorsqu’un défunt décède « ab intestat », c’est-à-dire sans laisser de testament. Cela comprend le conjoint, les enfants, parents, grands-parents, frères et sœurs.


Le cas des enfants mineurs

Dans certains pays, les enfants mineurs qui souhaitent contester un testament peuvent le faire seulement après avoir atteint l’âge de la majorité (généralement 18 ans). En effet, les mineurs ne sont pas capables juridiquement d’engager des poursuites judiciaires, sauf avec l’assistance d’un représentant légal.

Rédiger son testament est une première étape. Il est tout aussi important de ranger son testament en ligne, afin qu’il soit retrouvé en temps utile. liteWill est la seule plateforme mondiale qui offre la possibilité de ranger son testament en ligne.


« Un testament qui n’est pas en ligne, c’est comme un testament

qui n’existe pas.»


Cette partie du site Web est fournie à titre d’information seulement. Les déclarations et opinions sont l’expression de leur auteur, et non de liteWill, et n’ont pas été évaluées pour leur exactitude, leur exhaustivité ou les modifications de la loi. Les informations contenues dans cet article ne remplacent pas les conseils fiscaux ou juridiques.

Nos produits

Conçus pour vous




5 vues0 commentaire